Questions fréquentes

Les réponses à vos questions fréquentes sur Rome

Questions pratiques : déplacements, transports, ou encore durées de visites des principaux monuments de Rome...

Combien de temps compter pour visiter le Colisée ?

Compter environ 1h/1h30 pour visiter le Colisée, puis environ 1h30/2h pour vous rendre sur le Mont Palatin et visiter le forum romain.

Combien de temps compter pour visiter les musées du Vatican ?

Bien-entendu, il faudrait des semaines pour s’arrêter devant chacune des œuvres exposées dans les musées du Vatican. Mais les visiteurs passent en général une demi-journée dans ces musées ; compter donc environ 3h.

Combien de temps compter pour visiter la Basilique Saint-Pierre ?

Compter environ 1h pour admirer la Place Saint-Pierre et l’intérieur de la Basilique Saint-Pierre. Compter 1h de plus pour visiter les grottes vaticanes et monter au sommet de la coupole.

Quoi mettre dans votre valise pour Rome ?

Au-delà des chaussures de marche confortables, des vêtements de pluie et vêtements chauds en hiver et des tenues légères pour l’été, avant de partir pensez à emmener pour votre voyage à Rome entre avril et septembre : une crème solaire, des lunettes de soleil, un chapeau, un foulard à mettre sur les épaules et t-shirts avec manches –non débardeurs- afin d’entrer dans les églises, un pantalon ou une jupe couvrant les genoux pour visiter les églises et notamment pour visiter la Basilique Saint-Pierre et la Chapelle Sixtine. Je vous conseille en outre de vous munir d’un spray anti-moustique puisque les moustiques tigres sévissent dans la région de Rome depuis plusieurs années maintenant, ainsi que d’une crème calmante pour piqûres et irritations et d’antihistaminiques en particulier au printemps. Et bien-sûr n’oubliez pas de télécharger l’application Rome Video Guide pour votre séjour à Rome !

Que manger à Rome ?

Le menu est toujours composé d’antipasti (hors d’œuvres), il primo (pâtes ou risotto), il secondo (viande ou poisson), il contorno (légumes et accompagnement), il dolce (gâteau et dessert).

Antipasti : goûtez les entrées frites tel que supplì et fiori di zucca, mais aussi les entrées typiquement italiennes de tomates-mozzarella di bufala (bien meilleure que la mozzarella classique), jambon cru et fromages type pecorino (fromage de lait de chèvre). La star des antipasti romains est la Bruschetta, une tartine de pain grillée assaisonnée d’huile d’olive, de sel, et de tomates, tomates-mozzarella ou autres variantes avec pâté d’olive par ex.

Primo : spécialités à déguster absolument les pâtes all’amatriciana (sauce tomate et lardons), cacio e pepe (sauce fromage et poivre), alla carbonara (LA spécialité romaine, rigoureusement sans crème fraiche bien-entendu !) et alle vongole (pâtes aux praires).

Secondo : l’abbacchio (l’agneau) est la viande à privilégier à Rome aux cotés des saltimbocca (fine tranche de veau enroulée dans du jambon avec de la sauge). Contorno : ne pas se priver sur les légumes grillés (courgettes, aubergines, poivrons), la chicorée (longues feuilles passées à la poêle avec huile d’olive, ail et une petite pointe de piment), sans oublier les artichauts préparés à la romaine (cuits en casserole avec ail et persil) ou alla giudia (frits dans l’huile). Autre délice : la parmigiana (gratin d’aubergines cuit au four avec sauce tomate et mozzarella).

Le roi des desserts bien-sûr est le Tiramisù, mascarpone et biscuits imbibés de café, très calorique mais délicieux !

Pour le midi, les pizzas à la coupe sont très pratiques et délicieuses. Ces “pizza al taglio” vous permettent de goûter différentes sortes de pizza : margherita (sauce tomate et mozzarella), boscaiola (champignon et chair à saucisse), pizza aux courgettes etc…

Enfin, il ne faut pas oublier de mentionner la porchetta : du porc assaisonné et enroulé avant d’être cuit au feu de bois. Une viande typique des Castelli Romani idéale pour les panini, les sandwiches.

Où est l’office du tourisme à Rome ?

Il y a plusieurs centres d’informations et d’accueil pour les touristes dans le centre de Rome. Ces Punto Informativo Turistico -PIT- mettent à disposition des brochures et vendent des cartes de Rome et autres produits touristiques. Le plus important de ces PIT se trouve Via dei Fori imperiali non loin du Colisée.

Quels tickets pour les transports en commun à Rome ?

Le ticket de bus et métro à Rome, le B.I.T., coûte 1,50€ et est valable 100min à compter de la 1ère validation. Vous pouvez ainsi prendre plusieurs bus pendant ce laps de temps, ou plusieurs métro des lignes A, B, et C, à partir du moment où vous ne sortez pas des tourniquets du métro. Il existe également un ticket Roma 24h au prix de 7€ pour un nombre illimité de trajets en bus et métro pendant 24h à partir de la 1ère validation. Sur le même principe, il existe le ticket Roma 48h au tarif de 12,50€ et le Roma 72h au prix de 18€ respectivement valable pendant 48h et 72h. Pour une semaine de transport en commun, il existe le ticket C.I.S. valable 7jours au prix de 24€. NB : ces tickets de bus/métro sont valables sur tout le territoire de Rome Capitale et permettent donc de vous rendre à Ostie antique avec le train type RER Roma-Lido au départ de la gare Roma-San Paolo (comptez 25min de train).

Comment se rendre à :

  • au Colisée – Métro B « Colosseo » ou Bus n. 51, 75, 81, 85, 87, 118, Tram 3
  • Musées du Vatican – Métro A « Ottaviano » puis 10min à pied
  • Galerie Borghèse – Métro A « Spagna » prendre la sortie vers Villa Borghese et non Piazza di Spagna, puis 10min à pied
  • Trastevere – Tram 8 « Belli » ou traverser le Ponte Sisto pour venir à pied du centre-ville
  • Circo Massimo – Métro B « Circo massimo » ou 5/10min à pied du Colisée
  • Ostie Antique – Train Roma-Lido de la gare Roma Porta San Paolo. Départ toutes les 10/15min. 25min de trajet pour descendre à l’arrêt Ostia antica, puis 5min à pied pour rejoindre l’entrée du site archéologique.

Pour toutes ces destinations, vous pouvez utiliser le ticket de métro-bus B.I.T au prix de 1,50€ (aller).

Comment se rendre à Rome du port de Civitavecchia ?

Pour votre transfert de Civitavecchia à Rome, le train au départ de la gare de Civitavecchia vous permet d’arriver à Rome en 1h10 environ au tarif de 4,60€ l’aller. Ce train dessert les gares de Roma-San Pietro située à 10min de la Place Saint-Pierre, Roma-Ostiense où vous pourrez prendre le métro B vous portant au Colisée, ou encore la gare centrale de Termini. Un autobus vous mènera en 10min du port (Largo della Pace) à la gare de Civitavecchia (Stazione ferroviera) située juste à côté du port.

Comment se rendre de l’aéroport au centre de Rome ?

Deux aéroports desservent Rome : celui de Ciampino et celui, plus grand, de Leonardo da Vinci à Fiumicino. Des navettes, des bus blancs notamment de la compagnie Terravision, vous amènent de l’aéroport à la gare centrale de Rome Termini au tarif de 5€ de l’aéroport de Ciampino (comptez 40min) et 5,80€ pour celui de Fiumicino (comptez une petite heure). De l’aéroport de Fiumicino, le train Leonardo express vous emmène là-encore à la gare de Termini en 30min au tarif de 14€ le ticket aller. De la gare, vous devrez ensuite prendre un bus ou un taxi pour arriver jusqu’à votre logement. Enfin, la solution du taxi est très pratique bien-sûr et le tarif est fixe, à savoir 48€ de l’aéroport de Fiumicino à n’importe quel endroit dans Rome, et 30€ de l’aéroport de Ciampino à Rome.

Comment se déplacer à Rome ?

Dans le centre de Rome, vous vous déplacerez essentiellement à pied puisque le centre historique est très concentré. Ainsi, 10min à pied vous permettent de vous rendre d’une place à l’autre entre Fontaine de Trévi, Panthéon, Place d’Espagne, Place Venezia, Place Navone…etc Vous constaterez vite qu’on marche beaucoup à Rome, entre 10 et 15km/jour. Prévoyez donc des chaussures confortables et munissez-vous d’un plan de Rome. Pour arriver aux sites légèrement plus excentrés, empruntez le métro. Le Métro A vous emmènera par exemple près des musées du Vatican et de la Basilique Saint-Pierre grâce à l’arrêt Ottaviano ; alors que le Métro B vous déposera juste devant le Colisée à la station Colosseo. N’hésitez pas non plus à prendre le taxi à Rome pour éviter de monter dans les bus bondés sans savoir où descendre. En effet, les trajets en taxi dans le centre-ville vous emmènent partout de manière rapide et pour un coût compris généralement entre 8 et 15€. Comptez jusqu’à 20€ pour des sites hors centre historique.

Questions fréquentes sur Rome, son Histoire et ses monuments.

Quelles sont les Basiliques majeures de Rome ?

La Basilique Saint-Pierre du Vatican, la Basilique Sainte-Marie-majeure, la Basilique Saint-Jean – de-Latran et la Basilique Saint-Paul-hors-les-murs sont les quatre basiliques majeures de Rome.

Quelles sont les plus belles fontaines de Rome ?

La plus célèbre fontaine de Rome est la Fontaine de Trévi du 18è s. La Fontaine des quatre fleuves de Piazza Navona du 17è s. rivalise de beauté et de majesté avec cette-dernière. De la même époque date l’étonnante Fontaine de la Barcaccia de Place d’Espagne. La Fontaine des chevaux marins de Villa Borghèse est également splendide ; alors que la Fontaine dell’Acqua Paola sur le Janicule est monumentale et fait face à un belvédère sur Rome. Plus petite mais tout aussi jolie, la Fontaine des tortues de Piazza Mattei date également du 17è s.

Combien y’a-t-il d’habitants à Rome ?

Rome compte environ 3milions d’habitants et est l’une des capitales les plus étendues d’Europe.

Quelles sont les 7 collines de Rome ?

Les 7 collines de la rive gauche liées à l’habitat à l’origine de la Rome antique sont : l’Aventin, le Caelius, le Capitole, l’Esquilin, le Palatin, le Quirinal et le Viminal

Qu’est-ce-que le paganisme ?

Le paganisme représente les religions et cultes non chrétiens.

Quelle était la religion dans la Rome antique ?

La religion romaine était polythéiste, c’est-à-dire que les Romains croyaient en plusieurs dieux : Jupiter le roi des dieux, Junon son épouse et déesse de la fécondité, Mars dieu de la guerre, Vénus déesse de l’amour, Neptune dieu des mers ou encore Minerve déesse de la stratégie militaire.

Quand fut construit le Colisée ?

L’amphithéâtre flavien fut inauguré en 80 ap. J.-C. et fut abandonné à partir du VIè s.

Connaissons-nous des noms de gladiateurs ?

Spartacus est l’un des plus célèbres gladiateurs dont la vie fit l’objet de livres, de films et série télévisée. Ce Thrace s’échappa en 73 av. J.-C. de son école de gladiateurs de Capoue et mourut en 71 av. J.-C. sur le champ de bataille. Les noms de Virus et Priscus nous sont également parvenus, tous deux ayant combattu lors de l’inauguration du Colisée en 80 ap. J.-C. Spiculus fut l’un des gladiateurs les plus célèbres du 1er s. ap. J.-C. et était adoré de l’empereur Néron qui le couvrit de richesses et de palais. Flamma, ancien esclave syrien, ce gladiateur obtînt 21 victoires et reçu même par 4 fois l’épée en bois, la rudis, qui l’affranchissait et le libérait de la gladiature. Opportunité qu’il refusa pour continuer à combattre. Carpophorus quant à lui fut un bestiaire d’exception ; il affrontait des bêtes féroces dans l’arène tel que lions, léopards, ours ou encore rhinocéros.

Combien y’a t-il eu d’empereurs romains ?

On peut considérer environ 88 empereurs romains, sans compter les usurpateurs. Le 1er empereur fut Octave-Auguste en 27 av. J.-C.et le dernier empereur fut Romulus Augustule en 476 ap. J.-C.

Combien y’a t-il eu de papes ?

Le Pape François est actuellement le 266è pape. Saint-Pierre est considéré comme le 1er pape.

Qui fut le dernier empereur romain ?

Romulus Augustule, qui abdiqua en l’an 476.

Qui était le 1er empereur romain ?

Octave, petit-neveu de Jules César, devînt 1er empereur romain en -27 av. J.-C. en recevant le titre d’Augustus. Il sera empereur 40ans jusqu’à sa mort en 14 ap. J.-C. Contrairement à ce que beaucoup pense, Jules César ne fut jamais empereur mais dictateur à vie.

Appli bientôt disponible...J'achète maintenant !