Les catacombes

“Catacombes”, le mot fascine, intrigue, effraie même. Découvrons ensemble l’un des plus beaux lieux de sépultures souterrains de Rome : les Catacombes de Saint-Sébastien. Précisons dès maintenant que les catacombes romaines n’ont rien à voir avec leurs cousines de Paris. Elles ne sont même pas cousines d’ailleurs, puisque les catacombes parisiennes sont en réalité d’anciennes carrières abandonnées qui furent utilisées comme ossuaires entre le XVIIIème et XIXème siècle. C’est en effet dans ces carrières reliées entre elles par des galeries d’inspection que furent accumulés des millions d’ossements provenant des cimetières en trop-plein de la ville. Ces ossuaires souterrains sont donc à tort appelés “catacombes” en référence aux catacombes italiennes, alors que ces lieux n’ont jamais été des lieux de sépulture.

Les Catacombes de Rome

À Rome, il vous faudra vous éloigner du centre historique pour jouir du calme et de la tranquillité des catacombes situées sur la voie appienne. L’Appia antica, construite à partir de l’an 312 av. J.-C., était la plus ancienne et la plus importante des routes romaines. Plus de 60 catacombes se trouvent à Rome et toutes étaient situées à l’extérieur de la ville et le long des principales voies d’accès de Rome afin de respecter la loi romaine interdisant toute inhumation ou crémation à l’intérieur de la ville. Ces cimetières souterrains se développèrent entre le IIème et le Vème s. ap. J.-C. avant d’être abandonnées à partir du VIème siècle.

Les premiers « cimetières »

Les catacombes sont les premiers sites à être désignés « coemeterium », mot d’origine grecque signifiant « dortoir », ce qui identifie la sépulture comme un lieu où les défunts reposent ensemble dans l’attente de la résurrection pour les chrétiens. Ces cimetières, issus pour la plupart du développement de nécropoles publiques, ont donc également une valeur très symbolique.

Les Catacombes Saint-Sébastien : parmi les plus grandes catacombes de Rome !

Les Catacombes de Saint-Sébastien font partie des plus antiques catacombes de Rome puisqu’elles datent de la fin du IIème s. mais aussi des plus grandes puisqu’elles se composent de 12km de galeries souterraines, répartis sur 3 étages, abritant environ 80.000 sépultures. Seul le 2ème niveau situé à 9m de profondeur est accessible au public. Lors des chaudes journées d’été de votre séjour à Rome, vous apprécierez de descendre dans l’obscurité de ces galeries souterraines qui offrent une température de 15°C toute l’année et un taux d’humidité d’environ 80%. Que c’est rafraichissant ! Prévoyez d’ailleurs un gilet ou un manteau, car vous aurez froid rapidement. Votre parcours souterrain se déroulera entre différents types de sépultures individuelles ou familiales qui portent encore parfois leur plaque funéraire, des inscriptions ou encore des symboles chrétiens tels que la colombe, le rameau ou encore le poisson.

Saint Sébastien

Ces Catacombes sont caractérisées par la présence de la crypte où fut inhumé Saint Sébastien, soldat romain chrétien martyrisé autour de l’an 300 et dont les reliques se trouvent aujourd’hui à l’intérieur de la Basilique Saint-Sébastien. Cet entrelacs de galerie éclairées autrefois par de petites lampes à huile de terre-cuite -disons-le clairement un véritable labyrinthe- vous mènera jusqu’à un trésor d’une beauté exceptionnelle : une petite nécropole païenne du 1er s. ap. J.-C. Les trois mausolées qui la composent sont richement ornés de stucs, de mosaïques et de fresques parfaitement conservés. Y ayant travaillé pendant plusieurs années, j’avoue encore aujourd’hui trouver ces lieux fascinants et exceptionnels. Une terrasse située au-dessus de ces mausolées, présente encore d’antiques inscriptions nous indiquant que les reliques des Saints Pierre et Paul furent probablement conservées en cet endroit entre le IIIème s. et le IVème s.

Des « Kata kumbas » à la Basilique Saint-Sébastien

Dès le IVème s. ce quartier de l’Appia antica et ce cimetière furent désignés sous l’appellation de « kata kumbas », latinisé en « ad catacumba » (« près de la vallée ») en référence à la morphologie du terrain. Par extension, le nom de « catacombes » fut plus tard attribué à tous les autres cimetières souterrains. C’est en outre au IVème s. que fut édifiée la Basilique Saint-Sébastien au-dessus de ce vaste réseau de galeries souterraines. Réaménagée dans un style baroque au XVIIème s., cette basilique abrite un magnifique plafond de bois sculpté, la chapelle Saint-Sébastien conservant les reliques du saint, et un buste en marbre du Christ Rédempteur : la dernière œuvre réalisée par Le Bernin.

C’est une visite émouvante et très suggestive qu’offrent les catacombes Saint Sébastien qui présentent aux visiteurs les pratiques funéraires utilisées entre le IIème et le Vème s. Un site d’une importance significative d’un point de vue archéologique, historique, religieux et iconographique. Une visite très intéressante, mais aussi très relaxante loin de la foule du centre-ville. Vous l’aurez compris : je recommande sans réserve !

Une visite insolite ?

Contactez-moi pour une visite guidée ensemble des Catacombes Saint-Sébastien en cliquant ici !

Contact : info@romevideoguide.com

Attention !!! Les chrétiens ne se cachèrent jamais dans les catacombes : ceci est un mythe à briser !